Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Partagez
    avatar
    Iceman
    Pipelette Ultime
    Pipelette Ultime

    Messages : 3420
    Date d'inscription : 25/09/2009
    Age : 39
    Localisation : Norvège

    Feuille de Club
    Nom du Club: Sentinelles de Winterfell
    Roster: nécro

    Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par Iceman le Dim 13 Mar - 21:31

    Où vais-je dormir ce soir?
    C'est une question que je me suis posé
    pendant quelque heures vendredi soir avant de conclure: au QG de
    Mitsubishi à Tokyo sans aucun doute.

    Mais reprenons les choses dans l'ordre.

    Je prends mon vol dimanche soir sans encombre, et décolle pour Narita
    Airport, à 1h de Tokyo Station. J'ai déjà vu 2 fois cet aéroport, et je
    compte bien le revoir 2 fois dans la semaine. Nous sommes 2 collègues, 2
    autres devant nous rejoindre 24h plus tard sur le territoire japonnais.

    Nous arrivons donc lundi soir à Tokyo, direction notre hôtel dans le
    quartier de Ginza (équivalent des Champs Élysée), un peu trad car la
    majorité des resto sont déjà clos.
    Après avoir déposé nos bagages à
    l'hôtel nous parcourons le quartier jusqu'à trouver un Sushi Bar ouvert
    tard. Le début de soirée est extra: le chef nous prépare en face de nous
    nos sushi, les meilleurs que nous n'ayons jamais dégusté l'un comme
    l'autre. Hélas la fin de soirée est horrible: mon collègue reçois un
    coup de fil: décès de sa fille 1h plus tôt...

    Je règle, on passe les coups de fils pour organiser son rapatriement
    avec le 1er vol vers la France le lendemain matin, puis marchons 2h sous
    la pluie de Tokyo... Je l'écoute plus que je ne parle (et rarement
    eu-je aussi peu de choses à dire). Retour à l'hôtel vers 2h30 alors que
    je dois décoller à 5h15, et impossible de trouver le sommeil.

    Je doute que le Jetlag en soit la cause première... Je n'ai pas encore
    trouvé perte plus atroce, et n'ai pas spécialement envie de trouver.

    Bref je pars le lendemain matin seul pour Okazaki, usine et bureau d'étude de MMC, via Shinkensen (~TER) puis taxi.

    Le mardi se passe très bien malgré cette ambiance un peu dérangée, et je
    fais de mon mieux pour assurer mes réunions et celles que mon collègue
    devait animer lui-même.
    Je décolle à 20h pour avaler un plat de
    Noodles puis arrive à mon 2e hôtel, cette fois à Nagoya, où je retrouve
    un collègue qui vient d'arriver.

    Le mercredi matin je reprends le Shinkensen pour Tokyo où j'ai des
    réunions avec un de mes chefs tout juste arrivé. Les réunions se passent
    bien, et nous déjeunons dans un autre bar à Sushi tout en Japonais
    cette fois (pas un seul mot de lisible sur la façade comme sur la
    carte), et apprenons en revenant qu'un tremblement de terre à été
    ressenti en notre absence. De notre côté nous n'avons vraiment rien
    senti. Puis on se fait une bonne après-midi de taf et retour via
    Shinkensen au même hôtel à Nagoya, avec une bon resto de petits plats
    bien de la-bas entre 2 binouzes.

    Le jeudi nous sommes tous les 3 à Okazaki pour avancer sur des
    dossiers difficiles qui n'avancent pas assez à distance à notre goût, et
    sommes assez satisfaits du résultat. On fini la journée par un
    debriefing qualité autour de nos belles voitures, puis resto et dodo à
    Nagoya.

    Le vendredi, dernière journée au programme, doit me voir partir seul
    pour Tokyo pour une courte journée de travail, départ 17h30 de MMC pour
    prendre mon avion le soir et arriver vers 4h à Roissy. Sauf que quelque
    événements vont compliquer le programme.
    En effet vers 15h le sol se met à trembler. Les 2 japonais dans la salle
    de réunion échangent quelque mots puis restent concentrés. L'un d'eux
    parait relativement mal à l'aise. Au bout de 30sec je vais voir à la
    fenêtre et lève les stores. Nous sommes au 5e étage et je vois
    l'immeuble d'en face bouger... à moins que ce ne soit le notre... puis
    une bonne secousse et cela se calme, au bout de plus d'1min au total
    (2min selon les médias). Mes collègues japonnais me disent ne jamais
    avoir ressenti un tel tremblement de terre. Je leur réponds être super
    content d'avoir vécu mon 1er tremblement de terre avec eux, et que
    j'espère qu'il n'y a pas eu de blessés. Une voix sort du haut parleur et
    explique en japonais les 1ere consignes: ne pas sortir du bâtiment pour
    éviter de recevoir des objets sur la tête en cas de récidive.
    Rapidement une 2e annonce arrive: alerte au Tsunami sur la baie de
    Tokyo. Un chef arrive et nous précise que les mobiles ne passent plus.
    Ils reçoivent uniquement les données, ce qui permet de suivre en direct
    les info et voir les vidéos du Tsunami qui a atteint les côtés nippones,
    avec des vagues de 7m de haut semble t'il. Le chef me conseille de foncer à l'aéroport en taxi, les Shinkenzen étant arrêtés.
    Je lui réponds souhaiter maintenir ma réunion de 16h, une réunion
    importante que j'animerai avec la France (où il sera 8h). On teste le
    téléphone fixe qui ne marchait pas en interne Japon, il fonctionne vers
    la France.
    C'est parti pour la réunion, comme si de rien n'était. J'arrive quand
    même à écrire 2-3 mails en parallèle, à Maud pour la prévenir que je
    n'étais pas sûr à 100% de prendre le vol prévu, et à mes collègues pour
    coordonner le retour. Chaque nouvelle que nous recevons complique les
    choses: plus de métro, plus de train, aéroport partiellement fermé mais
    pas totalement, navettes vers l'aéroport arrêtées, autoroute vers
    l'aéroport fermé.
    Je demande à un japonnais de se renseigner sur le trafic et l'accès à
    l'aéroport de Narita, et surtout savoir s'il tourne encore car le site
    ne parait pas cohérent: majorité des vols annulés mais quelque rares
    vols retardés, c'est le cas du mien.
    On voit par la fenêtre le trafic revenir à la normale alors qu'il était saturé un peu avant.
    Je
    solde la réunion un peu plus vite qu'initialement prévu afin de pouvoir
    garder une chance de prendre mon train, et nous descendons voir si un
    taxi a des info sur l'aéroport, mais la file d'attente est incroyable et
    j'abandonne le plan A d'atteindre ce soir l'aéroport.
    On remonte et on commence à creuser la piste hôtel: idéalement à Tokyo
    Station (directe pour l'aéroport), ou Shinagawa (à 1 station de
    Shinkenzen). Impossible, tout est déjà blindé. Un japonnais part en
    chercher un dans le coin et revient bredouille également.
    Les japonnais semblent un peu tendus, et n'arrivent pas à passer de coups de fils non plus.
    Heureusement
    que j'ai accès aux mails, et que j'échange avec mes collègues. Ayant
    compris que Tokyo était bloqué ils partent sur un plan B: trouver un
    autre aéroport pour partir le plus tôt possible. Après discussion avec
    les japonnais je pars également là dessus car rien ne prouve que
    l'aéroport de Tokyo va ré-ouvrir rapidement. Ne pouvant joindre
    l'aéroport j'appelle notre centrale de réservation en France, et
    l'accent de Montbelliard me change de celui des Japonnais. On me propose
    plusieurs vols le lendemain avec escale je pré-reserve l'un d'eux qui
    est en classe business (déjà que le vol direct est de 14h alors autant
    ne pas me casser mon pauvre dos)

    Les transports étant arrêtés nous sommes nombreux à ne pas avoir de
    solution pour la nuit. Un collègue japonnais d'Okazaki a tenté d'appeler
    une 50aine d'hôtels pour moi, sans succès. La moquette du bureau
    devient de plus en plus alléchante... dire que j'avais été presque le
    seul du service à ne pas dormir au boulot lorsque la neige avait bloqué
    Vélizy le 13 décembre.
    Je rappelle la centrale de réservation et confirme un vol partant vers
    midi avec escale à Helsinki en Finlande, et atterrissage en France vers
    18h puis nous réservons un billet dans le 1er Shinkensen à 6h. Avec les
    4h de train j'ai juste le temps d'arriver 2h avant mon avion, il est
    impératif que ce moyen de transport fonctionne bien, et d'après nos
    infos il refonctionne dans ce sens. Le métro ne semblant pas remarcher
    je partirai à pied vers 5h15. Je passe une excellente soirée avec 2
    japonnais de l'équipe business: ils m'invitent dans un resto typique et
    me font goûter pas mal de plats, puis nous nous faisons un bar karaoké
    et trainons un peu dehors, puis achetons quelque trucs à manger et boire
    dans une supérette et retournons au bureau, il est 2h. On continue à
    discuter et à traiter quelque mails puis je les vois tomber l'un
    après-l'autre de fatigue vers 3h: ils dorment tous 2 assis devant leur
    bureau, la tête dans les bras. Je décide de ne pas dormir, me change
    puis bouquine un peu et décolle à 5h15 comme prévu. La gare est un peu
    plus loin que prévu et j'arrive à 5h55. Ma réservation imprimée ne
    suffit pas au garde qui m'interdit de monter sans billet, super ! Je
    fais le forcing pour avoir une place dans le train suivant mais ce sera
    un billet sans place réservée. Le voyage va être long debout, surtout
    avec déjà 2 nuits blanches dans la semaine sans parler du jetlag (et les
    enfants nous réveillant toutes les nuits le capital sommeil est plutôt
    bas depuis fin novembre), et heureusement j'arrive à temps à Osaka pour mon vol.
    Je choisi de faire un peu de shopping pour ramener des souvenirs, tant
    pis pour le salon classe affaire. Mes collègues sont bien contents de me
    retrouver et semblent s'être pas mal fait de souci pour moi... pourtant
    j'ai passé plein de bon temps à Tokyo moi ! ... comprends pas...

    "Boutet san the luckiest guy" (mon nouveau surnom chez les nippons)
    avatar
    Uph'
    Super Champion de la papote
    Super Champion de la papote

    Messages : 1356
    Date d'inscription : 08/11/2009
    Age : 39
    Localisation : Région parisienne

    Re: Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par Uph' le Dim 13 Mar - 21:51

    Cette aventure. Mais bizarrement, il semblerait que la violence du séisme ne t'ai pas tellement affecté. Tu parles juste d'une secousse...

    Enfin bref, content de te savoir sain et sauf ! Wink
    avatar
    gilel
    Commissaire de Division
    Commissaire de Division

    Messages : 10443
    Date d'inscription : 21/09/2009
    Age : 46
    Localisation : A Burdigala

    Feuille de Club
    Nom du Club: Marlins
    Roster:

    Re: Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par gilel le Dim 13 Mar - 22:23

    Content de savoir que tu es rentré sans encombre et entier.
    Tu parles japonais Ice, ou toutes les réunions se font en anglais ?


    _________________



    le Gileludique
    le blood bowl de gilel
    avatar
    DonTiwo
    Pipelette Ultime
    Pipelette Ultime

    Messages : 5108
    Date d'inscription : 23/10/2009
    Age : 41

    Feuille de Club
    Nom du Club: Orcland Lions
    Roster: Orc

    Re: Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par DonTiwo le Dim 13 Mar - 23:54

    Putain....quelle aventure........je suis sur le cul.

    Tu as bien de la chance d'être rentré rapidement vu le bordel que ça devient là bas.....Ils sont pas sortis de la galère.....


    _________________




    Je suis de retour et ça c'est une bonne nouvelle pour la Cabal.....
    avatar
    Acryosis
    Furet de Bibliotheque

    Messages : 24365
    Date d'inscription : 18/09/2009
    Age : 42
    Localisation : Nantes

    Feuille de Club
    Nom du Club:
    Roster:

    Re: Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par Acryosis le Lun 14 Mar - 9:26

    Le plus chanceux, le plus chanceux...
    Aller jusqu'à provoquer un séisme et un tsunami pour rester plus longtemps au Japon et finalement se voir infliger une nouvelle nuit blanche, une longue marche et plusieurs heures de train debout, je dirais plutôt que c'est pas de veine content

    Mais rassure-moi, c'est ta semaine au Japon la plus marquante jusqu'à présent ? pale


    _________________


    Mon armada Black Bowl
    avatar
    PileouFace
    Pipelette Ultime
    Pipelette Ultime

    Messages : 9228
    Date d'inscription : 16/09/2009
    Age : 40
    Localisation : Aube

    Feuille de Club
    Nom du Club: Les Veuves Noires
    Roster: Amazones

    Re: Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par PileouFace le Lun 14 Mar - 11:56

    Tu as bien choisi ta semaine pour aller là-bas content

    Tu es revenu sans trop de soucis, c'est le principal.


    _________________


    avatar
    BriK
    Super Champion de la papote
    Super Champion de la papote

    Messages : 938
    Date d'inscription : 15/04/2010
    Age : 38

    Re: Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par BriK le Lun 14 Mar - 12:05

    Oui, content pour toi que tu t'en soies finalement bien sorti : il semble que pas mal d'étrangers habitant sur place ont du mal à revenir au pays !
    avatar
    yaouch
    Pipelette Ultime
    Pipelette Ultime

    Messages : 3212
    Date d'inscription : 28/08/2010
    Age : 42
    Localisation : bouray 91

    Feuille de Club
    Nom du Club: Dark Bigoo
    Roster: norse

    Re: Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par yaouch le Lun 14 Mar - 12:09

    quel dommage que tu sois pas reste la bas t aurai pu chopper queue prehensible et bras supplémentaire 2 competences gratis Wink
    avatar
    Moz-kito
    Taulier
    Taulier

    Messages : 17855
    Date d'inscription : 08/09/2009
    Age : 43

    Feuille de Club
    Nom du Club: Las PIRANINAS
    Roster: Amazones

    Re: Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par Moz-kito le Lun 14 Mar - 17:10

    Et bah mon vieux ! Heureusement que tu n’es pas parti plus au nord !
    Y des voyages, comme ça, où on est content de revenir à la maison !

    Home sweet home !


    _________________

    avatar
    rincevent
    Pipelette Ultime
    Pipelette Ultime

    Messages : 2556
    Date d'inscription : 28/11/2009

    Feuille de Club
    Nom du Club:
    Roster:

    Re: Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par rincevent le Lun 14 Mar - 17:16

    il me semblait bien qu'il y avait un cabaleux là-bas mais je n'etais plus sûr...

    Chanceux ca aurait été dommage de rentrer 24h plus tôt et de rater une telle expérience....
    avatar
    Iceman
    Pipelette Ultime
    Pipelette Ultime

    Messages : 3420
    Date d'inscription : 25/09/2009
    Age : 39
    Localisation : Norvège

    Feuille de Club
    Nom du Club: Sentinelles de Winterfell
    Roster: nécro

    Re: Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par Iceman le Mar 15 Mar - 7:14

    Dans le désordre je parle en anglais avec les japonais,
    c'était mon 2nd voyage et le plus marquant,
    La magnitude était variable suivant les endroits mais aussi les étages:j'etais au 5e et les gars du 9e ont pas tout réussis a rester debout(les chanceux!)
    je suis ravi d'avoir vécu un tremblement de terre sans encombre, et également d'être rentré rapidement pour découvrir apres coup qu'il y avait des soucis nucléaire.
    Il faut savoir que c'est un sujet tabou chez eux, et quand on leur parle des prochains jours ils parlent de tout sauf de ca.
    Dire que j'ai hésité a rester jusqu'à dimanche soir pour visiter un peu (quitte a plomber mon samedi j'aurai pu doubler la mise;-)), j'ai ptet raté de peu main démesurée en effet!
    avatar
    Noodles
    Pipelette Ultime
    Pipelette Ultime

    Messages : 2344
    Date d'inscription : 02/11/2009
    Localisation : Rhone Alpes

    Feuille de Club
    Nom du Club: Moonlight Shadow
    Roster: Nécromantique

    Re: Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par Noodles le Mar 15 Mar - 7:27

    N'oublie pas d'aller brûler un cierge sinon la chance elle se représentera plus. Wink

    J'ai un collègue qui a sa fille au Japon actuellement. C'est lui qui l'a informé de la catastrophe, elle devait se rendre à Tokyo mais en a été empêché, coup de bol aussi.
    avatar
    Goss
    Grand Déserteur

    Messages : 13648
    Date d'inscription : 20/09/2009
    Localisation : dans ta zone d'embut !

    Feuille de Club
    Nom du Club:
    Roster:

    Re: Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par Goss le Mer 16 Mar - 0:00

    j'ai pensé à toi ces jours ci, bien content de te savoir rentré sans soucis.
    si ça avait été rince...

    Contenu sponsorisé

    Re: Une semaine au Japon... pas comme les autres

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 26 Sep - 17:57